Accueil > Services > Traitement eau circuit vapeur

Traitement eau circuit vapeur

Les principaux problèmes :

 

Entartrage et dépôts.

Les sels minéraux contenus dans l'eau ont souvent tendance àprécipiter lorsque l'on élève la température de l'eau. De plus, àcause de la production de vapeur leur concentration dans l'eau de chaudière augmente.
Ces deux facteurs se conjuguant pour atteindre la limite de solubilité.
Les dépôts nuisent àla conduction de la chaleur entre le métal et l'eau jusqu'à parfois empêcher le refroidissement de l'acier et ainsi provoquer une surchauffe des tubes.

Corrosions.

 

Des lignes d'alimentation d'eau et de la chaudière


Dans les lignes d'alimentation d'eau et dans la chaudière, les risques de corrosions sont aggravés par l'élévation de température. Les causes sont une eau avec une alcalinité insuffisante et (ou) la présence d'oxygène dissout.Ces corrosions particulièrement graves peuvent endommager irrémédiablement les générateurs.De plus, les résidus de corrosion vont se déposer et peuvent générer les mêmes troubles que les autres dépôts.

 

Des lignes de vapeur et retours de condensats

 

Dans les lignes de vapeur et de retours de condensats, les corrosions sont dues àla présence d'oxygène dans la vapeur, ainsi que de la dissolution du gaz carbonique en acide carbonique dans l'eau de condensation.

Primage.
Dans certaines conditions, la vapeur peut contenir de fines gouttelettes d'eau. C'est le cas lorsque l'eau dans la chaudière contient des matières organiques, ou lorsque la salinité de l'eau dans la chaudière est trop importante.Il se peut aussi que le primage soit lié aux conditions d'exploitation de la chaudière.Le primage est particulièrement nuisible pour les appareils utilisant la vapeur.

 

Constitution des traitements de l'eau

 

Prétraitement.
Eliminer les matières en suspensions. Eliminer la dureté. Suivant la pression en chaudière, décarbonater ou déminéraliser l'eau.
Conditionnement.
Alcaliniser l'eau de chaudière. Eliminer l'oxygène dissout Disperser. Alcaliniser l'eau des retours de condensats (Dans le cas d'un usage non alimentaire de la vapeur).

2 Fe2+ + H2O + 1/202 ---> 2 Fe3+ + 2OH-

 

CONSEQUENCES DE L'EMBOUAGE

L'embouage se manifeste à plus long terme que l'entartrage. Ce phénomène cumulatif provoque les dysfonctionnements suivants · Risques de dommages aux générateurs, dus au ralentissement du débit. · Déséquilibre hydraulique, diminution des débits, voire obstruction partielle (ou totale) des organes de réglage et de comptage. · Consommation d'énergie en hausse afin de respecter les engagements contractuels. · Corrosion du réseau et des appareils, donc non pérennisation de l'installation.

 

LE DESEMBOUAGE

Objectifs et résultats obtenus par le traitement continu · Evacuation des boues · Libre circulation de l'eau · Maintien en état de propreté du circuit · Elimination des dépôts aux points chauds · Arrêt des phénomènes de corrosion

 

DESCRIPTION DU PROCEDE

Fluidification et dissolution des boues et déchets de corrosion au moyen de produits alcalins, inhibiteurs de corrosionRécolte des résidus divers par le filtre CLARIF (filtre polypropylène et plaquette magnétique)Utilisation de CLARIF comme : · pot à déplacement pour conditionnement chimique · témoin de corrosion

Remonter en haut de la page